Lettre Type Demande De Modification Plu, Tremblement De Terre Martinique, Notre-dame De Paris à Lépreuve Du Temps, Tête à Claque Pilote 3, Bus Maroc France, école De Cinéma New York, Tremblement De Terre Martinique, "/> Lettre Type Demande De Modification Plu, Tremblement De Terre Martinique, Notre-dame De Paris à Lépreuve Du Temps, Tête à Claque Pilote 3, Bus Maroc France, école De Cinéma New York, Tremblement De Terre Martinique, "/>
Sélectionner une page

Deux des trois guerres que se sont livrées l'Inde et le Pakistan depuis leur indépendance et leur partition de 1947 l'ont été au sujet du Cachemire. Entre 1947 et 1958, sept Premiers ministres se succèdent avant que le chef de l'armée Ayub Khan mène un coup d'État. La fête de l'indépendance du Pakistan sera célébrée le 14 août, avec de grandes célébrations et des rassemblements attendus autour de cette date. Le Pakistan a annoncé le 23 novembre 2003 un cessez-le-feu unilatéral sur la ligne de contrôle (LOC), immédiatement accepté par l'Inde. Indépendance du Pakistan La majorité de la population de l'Etat de Bahawalpur était la religion islamique et a soutenu la Ligue musulmane indienne et le mouvement pour le Pakistan. Il faut pourtant prendre en charge les réfugiés, mettre en route une économie autonome, instituer et entraîner une armée dans un pays géographiquement éclaté. Quand les Anglais accordèrent enfin son indépendance à l’Inde, ils exigèrent, malgré le refus de Nehru et des Indiens, la partition du pays qui entraîna aussi celle de la province du Bengale. Le Pakistan démarre sa vie nationale sans fonctionnaires qualifiés et sans infrastructure administrative dans la capitale improvisée de Karachi. Son histoire est marquée par trois coups d'État militaires et des périodes de démocratie instable. La République islamique du Pakistan est éprouvée par d'importantes inondations qui s'étendent sur plus d'un millier de kilomètres et affectent, à différents niveaux, une vingtaine de millions de personnes. Dawn a été créé en 1947 lors de l'indépendance du Pakistan par Muhammad Ali Jinnah, père de la nation et premier président. Le 15 août 1947, les anciennes Indes britanniques devinrent indépendantes et formèrent le Pakistan et l’Union indienne. Cette attaque, la plus meurtrière contre la communauté chrétienne du pays, fait 82 morts[24]. Plus de six millions de musulmans indiens se réfugient dans le nouvel État pakistanais pendant qu'un nombre approximativement égal d'hindous et de sikhs quittent le Pendjab pour l'Inde sur fond de violences et de massacres qui font plus de 500 000 victimes. Décidés à quitter l'Inde depuis 1945, les Britanniques sont confrontés en 1946 à la multiplication de heurts sanglants entre la communauté musulmane, d'une part, et les communautés sikh et hindoue, d'autre part. Islamabad est la capitale du Pakistan depuis 1967. Téléchargez des images premium que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Le Pakistan n'a jusqu'à aujourd'hui jamais réussi à établir un régime démocratique stable. Pour la première fois en octobre 2002, des élections libres se sont tenues au Jammu-et-Cachemire, donnant le pouvoir aux autonomistes. Bien que les relations se soient apaisées depuis le début des années 2000, la question du Cachemire demeure toujours très sensible. La guerre civile éclate : 10 millions de réfugiés se précipitent en Inde, des centaines de milliers de civils sont tués et les militaires sont accusés de nombreuses atrocités. La réforme, finalement adoptée, provoque la chute du président Leghari, qui démissionne en décembre 1997, et la révocation du président de la Cour suprême. Durant près de dix ans, gouvernements de Benazir Bhutto, fille d'Ali Bhutto, et de Nawaz Sharif se succèdent sans jamais parvenir à la fin de leur mandant. Le MRD réclame la fin de la loi martiale, de nouvelles élections et le retour à la Constitution de 1973. En outre, depuis sa création, il entretient des relations tendues avec l’Inde en raison de prétentions territoriales concurrentes sur le Cachemire, les deux pays s'étant affrontés à travers trois guerres successives. Des manifestations et grèves avaient été organisées par des travailleurs, étudiants et opposants de gauche, rejoints par le PPP au Pakistan occidental et largement mené par la Ligue Awami au Pakistan oriental[11]. Les tensions sur la question afghane s'accumulent entre le président Zia et le Premier ministre Junejo. Ces modifications changent radicalement la nature du régime ; de nature parlementaire, il devient semi-présidentiel. Tour d'horizon après 70 ans d'indépendance de l'ancienne colonie britannique. Le 23 mars 1940 à Lahore, la création d'un État séparé devient la position officielle de la Ligue musulmane, qui est présidée par Muhammad Ali Jinnah. Islamabad devient la capitale gouvernementale et Dacca, au Pakistan oriental, la capitale législative[8]. Le Jour de l'Indépendance (en ourdou : یوم آزادی) au Pakistan est la fête nationale du pays. L'Indian Independance Bill, votée par le Parlement britannique, entre alors en vigueur. Cette idée prend la forme de « théorie des deux nations », selon laquelle islam et hindouisme forment deux identités nationales différentes. Après avoir promis des élections pendant plusieurs mois, le général Zia-ul-Haq reporte le scrutin plusieurs fois et Bhutto est exécuté par pendaison le 4 avril 1979. Les mécontentements surgissent pourtant : les chefs d'entreprises ressentent durement les nationalisations ; les religieux n'acceptent pas cette politique socialiste. La coalition gouvernementale se délite, les petits partis votent une motion de défiance, et un conflit éclate entre le président Ghulam Ishaq Khan et son Premier ministre au sujet des nominations des militaires de haut rang et des hauts magistrats. Les partis du centre et de gauche, sous l'impulsion du PPP, créent le Mouvement pour la restauration de la démocratie, le 6 février 1981. Passé au Sénat le 14 novembre 1985, le 8e amendement à la Constitution de 1973 donne en effet au président le droit de nommer et démettre le Premier ministre et hauts postes, peut demander au Premier ministre d'obtenir un vote de confiance de l'Assemblée nationale et dissoudre cette dernière. Le Pakistan est créé dans la nuit 14 au 15 août 1947 au cours de la partition des Indes. La Ligue musulmane, qui continue de réclamer la création d'un État distinct dans les zones à majorité musulmane, remporte la plupart des circonscriptions musulmanes aux élections de 1946. Le 22 septembre 2013, une faction talibane revendique un attentat dans une église de Peshawar. Mais l'instabilité politique demeure en l'absence d'une majorité nette à l'Assemblée qui entraîne de fréquents changements de gouvernements, instabilité qui se nourrit également d'une corruption généralisée du milieu politique et de la persistance de conditions économiques précaires, en dépit de l'aide internationale. Bhutto est cependant pendu après le coup d'État militaire de 1977 conduit par le général Zia, qui va par la suite islamiser en profondeur la société. Afficher les 2 médias de l'article. Dans les années qui suivent la Chine revendique des régions frontalières et le Cachemire reste encore de nos jours une zone de forte tension. Grâce à l'appui de petits partis, Benazir Bhutto est nommée Premier ministre puis investie par l'Assemblée nationale. La proposition de l'ONU d'organiser un référendum reste vaine. Musharraf fait l'objet de deux tentatives d'assassinats en décembre 2003, mois au cours duquel il passe un accord avec les partis islamiques pour revenir partiellement sur les amendements à la Constitution. D'emblée, le pays souffre d'instabilité sur le plan politique et est confronté à de grandes difficultés économiques. Un cessez-le-feu est négocié sous l'égide de l'ONU, il entre en vigueur le 1er janvier 1949. Sur le plan international, Bhutto parvient à se rapprocher des États-Unis mais la poursuite du programme d'expérimentation nucléaire ravive les tensions avec l'Inde. Depuis l’obtention de son indépendance en 1947, la politique extérieure du Pakistan a été très influencée par sa rivalité avec l’Inde, qui a donné lieu à trois guerres entre les deux pays. En juin 47, Le Congrès accepte la division de l’Inde en deux États, l’Inde et le Pakistan, à condition que les deux provinces du Punjab et du Bengale, à légère majorité musulmane mais qui comprennent des régions à majorité hindoue et sikhe, fassent aussi l’objet d’une partition. Les élections législatives de l'automne 1993 ramènent Benazir Bhutto au poste de Premier ministre le 19 octobre 1993 avec le soutien d'une nouvelle coalition gouvernementale, plus fragile encore que la précédente en raison du nécessaire soutien de plusieurs petits partis indépendants. L'un de ses alliés, Shahid Khaqan Abbasi, lui succède le 1er août 2017 avant d'être remplacé le 1er juin 2018 par Nasir-ul-Mulk pour mener la transition. Cliquer pour agrandir. La question communautaire ne sera d'ailleurs pas réglée par ces exodes, un tiers des musulmans continuant à vivre en Inde. Le mahârâja décide, le 26 octobre 1947, de se rattacher à l'Inde alors que 78 % de ses sujets sont musulmans. Select from premium Indépendance Du Pakistan of the highest quality. Téléchargez ces Vecteur gratuits sur Jour De L'indépendance Du Pakistan, et découvrez plus de 9M de ressources graphiques professionnelles sur Freepik Réputé être le berceau de divers fondamentalismes, le pays devient alors l'objet de toutes les attentions et dispose d'une aide financière d'un niveau jamais atteint : pour un pays dont 43 % des dépenses publiques sont consacrées au paiement de la dette extérieure, le choix de la coopération avec les États-Unis sur le front de la lutte contre Al-Qaïda et les Talibans afghans est impossible à refuser, même si le Pakistan avait largement soutenu le régime taliban. 15 août 1947 : Indépendance du Pakistan et de l’Inde, dont Nehru devient le Premier ministre. Une campagne de dénigrement est lancée contre les opposants au régime, la presse est muselée, des journalistes réputés sont arrêtés et battus. L’histoire du Pakistan débute avec l'idée de la création d'une nation pour les musulmans du sous-continent indien sous le Raj britannique, avec l'influence d'intellectuels et de la Ligue musulmane. Tiers-monde : ensemble des pays souvent issus de la décolonisation qui ont en commun un faible niveau de développement et qui cherchent à s’affirmer sur la scène internationale. Une première tentative d'assassinat a lieu le jour même et tue 140 personnes dans des attentats à la bombe dans le cortège qui fêtait le retour de Bhutto. Avant son indépendance, obtenue en 1947, le Pakistan englobait l’actuel Bangladesh, qui a fait sécession en 1971. Ce positionnement aura une forte influence sur la division entre l'Inde et le Pakistan, lorsque le mouvement aboutit à l'indépendance du sous-continent de l'empire britannique en août 1947. Un coup de théâtre bouleverse cependant le paysage politique : le 17 août 1988, l'avion transportant le président Zia, l'ambassadeur américain Arnold Raphael, le général américain Herbert Wassom et vingt-huit officiers pakistanais s'écrase après une visite sur une base militaire, un « sabotage probable » selon le rapport d'enquête. Malgré la création de l'État islamique, le Pakistan et l'Inde ne s'entendaient toujours pas sur une zone territoriale : le Cachemire. En dépit d'une forte légitimité populaire, Bhutto est confrontée à de nombreuses difficultés : troubles violents inter-ethniques dans les régions, persistance des problèmes liées à l'occupation soviétique en Afghanistan, tensions continues avec l'Inde qui peinent à se résoudre diplomatiquement. Ainsi, le Pakistan est créé avec deux entités séparées par le territoire de l'Inde, le Pakistan occidental et le Pakistan oriental (lequel fera plus tard sécession du Pakistan pour devenir le Bangladesh en 1971). Les violences font 10 à 15 millions de déplacés, 300 000 à 500 000 morts, des milliers de viols. Humiliée, l'armée cède le pouvoir à Zulfikar Ali Bhutto en décembre 1971. Le 16 août 1946, le président de la Ligue musulmane Mohammed Ali Jinnah, lance une journée d'action dans toutes les Indes britanniques afin d'imposer la partition du pays et la création d'un État musulman indépendant, le Pakistan.. Il s'ensuit de violents heurts entre hindous et musulmans. Le 6 août 1990, le président Khan démet de ses fonctions Bhutto et son gouvernement, dissout l'Assemblée nationale et les assemblées provinciales. Il concèdent pourtant à ces derniers un amendement déclarant les ahmadis non-musulmans[15]. Il rétablit l'Assemblée nationale désormais dominée par le PPP suite au départ des élus bengalis. L'opposition conteste violemment ces résultats et dénonce des fraudes massives et des pressions. Indépendance et partition de l’Inde, 1947. Ayant émergé en critiquant les partis traditionnels sur un discours anti-corruption, il est toutefois acccusé par ses opposants d'être manipulé par les militaires. Les deux États issus de la partition de l'Inde s'étaient déjà affrontés en 1947 - 1948 et en 1965, au sujet du Cachemire. Mis en difficulté par Mirza, il doit démissionner en octobre 1957[4]. Le Pakistan moderne régressa, bien que les règles du droit pénal musulman instaurées ne furent finalement que peu appliquées[20],[21]. L'indépendance de l'Inde et du Pakistan acquise en 1947, l'année 1948 est marquée par les épouvantables massacres qui accompagnent les échanges de population entre les deux pays et par l'assassinat de Gandhi par un fanatique hindou. Cette majorité est cependant puissamment combattue par le parti de Nawaz Sharif - qui lance plusieurs grèves générales dans le pays - et rapidement discréditée par une administration provinciale incertaine. En 1971, les frères ennemis de l’Asie du Sud se font de nouveau la guerre avec pour enjeu cette fois l’indépendance de la partie orientale du Pakistan. Au moment de l’indépendance de l’Inde et du Pakistan, l’État princier du Cachemire, dirigé par un prince hindou, tente de préserver son indépendance. Ayub Khan transmet le pouvoir au général Muhammad Yahya Khan qui décrète à nouveau la loi martiale et poursuit la répression[12]. Le Pakistan n'accepte pas cette décision qui marque le début d'un enchaînement de conflits indo-pakistanais alors que l'Inde occupe les deux-tiers du Cachemire. Économies, Sociétés, Civilisations, Après l’assassinat de Benazir Bhutto, l’administration Bush se rue à la défense de Musharraf, Sur le problème du Cachemire, analyse de l', Dossier de la Documentation Française sur les relations Inde-Pakistan, L'attentat du 20 septembre 2008 contre l'hôtel Marriott d'Islamabad sur le site de l'AFP, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Histoire_du_Pakistan&oldid=177571096, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. The movement was led by the All-India Muslim League under the leadership of M… Ce troisième régime militaire est le plus court. L'assassinat de Benazir Bhutto provoque de très importants troubles, le président Musharraf annonce un deuil national de trois jours, et près de 600 000 personnes seront présentes lors de son inhumation le 28 décembre dans un village près de Larkana. Une réforme constitutionnelle est votée en avril 2010 et rend au Premier ministre la plus importante part du pouvoir exécutif, rétablissant l'équilibre institutionnel prévu en 1973. Le Pakistan est aujourd'hui un des pays où les chrétiens sont le moins en sécurité dans le monde. Explore {{searchView.params.phrase}} by color family {{familyColorButtonText(colorFamily.name)}} Conflict Between India And The West Pakistan: The Birth Of Bangladesh. Un des premiers journaux pakistanais de langue anglaise, il jouit d'un lectorat d'environ 800 000 personnes. Les militaires hésitent à soutenir un régime qui a toute l'apparence de la corruption et de l'inefficacité. L'Inde et le Pakistan accèdent à l'indépendance le 15 août 1947, après de longues tractations avec les Britanniques, mais aussi entre les Indiens.Le parti du Congrès est concurrencé dès les années 1930 par de nombreux partis, aux intérêts variés. Des combattants cashmiris, appuyés par les troupes pakistanaises, lancent une série de raids victorieux près de la ville de Kargil. Un des premiers journaux pakistanais de langue anglaise, il jouit d'un lectorat d'environ 800 000 personnes. En 1984, Zia lance un référendum national sur la question de l'islamisation du pays en posant une question juridiquement complexe : elle revient en fait à demander s'il est souhaitable que le Pakistan soit un État islamique, et en cas de vote affirmatif placerait Zia en position de président de la République du Pakistan pour 5 ans. D’autres minorités religieuses sont cependant présentes : sikhs, bouddhistes, chrétiens… La partition en deux États ne se fait donc pas sans heurts, même si du côté indien on met en avant l'idée de sécularisme : un système de régulation des relations entre l’État et les reli… En 1971, le Pakistan se trouve réduit à sa partie occidentale au terme de la guerre d'indépendance du Bangladesh. Indépendance de l'Inde et du Pakistan Le 15 août 1947, les Britanniques se retirent des Indes tandis que l'Inde et le Pakistan proclament leur indépendance. Une ligne de démarcation temporaire est adoptée, appelée « ligne de contrôle » ou LOC (Line of Control) : les deux-tiers du Cachemire forment l'État fédéré indien du Jammu-et-Cachemire (capitale Srinagar) ; le Pakistan administre le dernier tiers, qui prend le nom d'Azad Cachemire (« Cachemire libre », capitale Muzaffarabad) et les Territoires du Nord (capitale Gilgit). Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. La coalition gouvernementale ne parvient cependant pas à concilier les objectifs contradictoires des partis qui la composent, des accusations de corruption sont lancées contre le Premier ministre Nawaz Sharif. Dans la nuit du 14 au 15 août, le Raj britannique laisse place à deux États indépendants : l’Inde et le Pakistan … Elles entraînent une mobilisation à l'échelle internationale afin de venir en aide aux victimes. Sous le nom de Bangladesh, le Pakistan oriental déclare alors son indépendance le 26 mars 1971. Jean_Luc Racine, La voie étroite du Pakistan, in Le monde Diplomatique. Depuis, le gouvernement pakistanais a lancé trois nouvelles offensives contre les insurgés islamistes et a obtenu un soutien financier plus fort des États-Unis. « Les oulémas/soufis dans l'Inde moghole : anthropologie historique de religieux musulmans », in, Mouvement pour la restauration de la démocratie, l'attaque terroriste du 11 septembre 2001, Élections législatives pakistanaises de 2008, Annales. Sur le plan international, l'Inde procède à cinq explosions nucléaires souterraines en mai 1998 qui provoque en réponse une série de tests nucléaires au Pakistan, dans le Baloutchistan. L'indépendance des deux pays devient effective le 15 août 1947 à minuit. Après des semaines de combats, les combattants finissent par se retirer du territoire sous contrôle indien en août 1999. Le parti de Nawaz Sharif remporte largement les élections législatives de février 1997, il obtient une majorité des deux-tiers à l'Assemblée nationale. Le 14e amendement à Constitution, voté fin 1997, soumet les parlementaires à une très stricte discipline parlementaire, renforçant davantage la position du Premier ministre. Le séisme de 2005 au Cachemire a fait, selon un bilan encore provisoire au 1er novembre 2005, 73 276 morts et 69 260 blessés en Azad Cachemire. Le pays connaît un court intérim avec le gouvernement de Moin Qureshi, ancien vice-président de la Banque mondiale, qui réussit à adopter en très peu de temps un train de réformes économiques et sociales qui font l'admiration de la communauté internationale et sont fortement soutenues sur le plan interne. Le 25 mars, Youssouf Raza Gilani est investi Premier ministre par l'Assemblée nationale et les partis de la coalition se mettent d'accord pour lancer une procédure de destitution contre le président, ce dernier démissionnant le 18 août.

Lettre Type Demande De Modification Plu, Tremblement De Terre Martinique, Notre-dame De Paris à Lépreuve Du Temps, Tête à Claque Pilote 3, Bus Maroc France, école De Cinéma New York, Tremblement De Terre Martinique,

Share This

Partagez nous

Partagez cet article avec vos amis